contractile


contractile

contractile [ kɔ̃traktil ] adj.
• 1755; du lat. contractus 2. contracter
Physiol. Qui peut se contracter. Fibre, muscle contractile. Organe contractile.

contractile adjectif Se dit de muscles ou de tissus organiques qui peuvent se contracter.

contractile
adj. PHYSIOL Doté de contractilité.

⇒CONTRACTILE, adj.
PHYSIOL. [En parlant d'un tissu vivant] Qui peut se contracter; qui peut être contracté; qui est susceptible de contraction(s). Fibres contractiles (QUILLET Méd. 1965, p. 350); tissus contractiles (H. CAMEFORT, A. GAMA, Sc. nat., 1960, p. 177) :
1. ... ils [les muscles des vers] sont séparés entre eux par une ligne longitudinale, et enveloppés dans des espèces de poches d'un tissu cellulaire très-serré qui répondent à chaque anneau du corps. Ces quatre muscles produisent les grands mouvemens. Quand ceux du dos se contractent en tout ou en partie, par exemple, ils relèvent la portion du corps à laquelle ils appartiennent. Le même effet, mais en sens contraire, est produit par l'action contractile des muscles du ventre.
CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 1, 1805, p. 463.
2. Ils ressemblent en cela aux végétaux (...), mais les infusoires sont irritables, contractiles, et ils exécutent des mouvements subits qu'ils peuvent répéter plusieurs fois de suite; ce qui caractérise leur nature animale, et les distingue essentiellement des végétaux.
LAMARCK, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 284.
P. métaph. La volonté pouvait, par un mouvement tout contractile de l'être intérieur, s'amasser; puis, par un autre mouvement, être projetée au dehors (BALZAC, Louis Lambert, 1832, p. 98).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1765 « susceptible de contraction » (Encyclop. t. 8, s.v. homme, p. 262 : On nomme contraction, l'action par laquelle un muscle se raccourcit; & fibre musculaire ou contractile, celle qui peut exercer cette action). Dér. du rad. du lat. contractus (v. contracter); sur le modèle d'adj. tels que ductile, tactile, versatile, volatile. Fréq. abs. littér. :39.
DÉR. Contractilité, subst. fém., physiol. Propriété que possèdent certains tissus vivants de se contracter et de se détendre alternativement ou de changer de forme. Bichat a soutenu la contractilité des artères; d'autres ont soutenu leur inertie (C. BERNARD, Principes de méd. exp., 1878, p. 30). La contractilité est la propriété que possède le muscle de changer de forme, de se raccourcir sous l'influence d'un excitant, puis de revenir à sa forme primitive, en un mot se contracter (H. TSCHEUSCHNER, La Prévision du temps sans instrument, 1919, p. 4). []. Ds Ac. 1835-1932. 1re attest. 1735 ([SENAC], L'Anat. d'Heister avec des essais de phys. ds Fr. mod. t. 14, p. 296); du rad. de contractile, suff. -ité. Fréq. abs. littér. : 13.

contractile [kɔ̃tʀaktil] adj.
ÉTYM. 1755; dér. sav. du lat. contractus. → 1. Contracter.
Physiol. Qui peut être contracté. || Fibre, muscle contractile. || Organe contractile. || Tissu contractile.
0 On trouve qu'à l'état de simple masse protoplasmique la matière vivante est déjà irritable et contractile, qu'elle subit l'influence des stimulants extérieurs, qu'elle y répond par des réactions mécaniques, physiques et chimiques.
H. Bergson, Matière et Mémoire, p. 14.
CONTR. Atone. — Dilatable, expansible, extensible.
DÉR. Contractilité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Contractile — Con*tract ile, a. [Cf. F. contractile.] tending to contract; having the power or property of contracting, or of shrinking into shorter or smaller dimensions; as, the contractile tissues. [1913 Webster] The heart s contractile force. H. Brooke.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • contractile — 1706, from Fr. contractile, from L. contract , pp. stem of contrahere (see CONTRACT (Cf. contract)). Related: Contractility. Contractile vacuole is from 1877 …   Etymology dictionary

  • contractile — [kən trak′til] adj. 1. having the power of contracting 2. producing contraction contractility [kän΄trak til′ə tē] n …   English World dictionary

  • contractile — (kon tra kti l ) adj. Terme de physiologie. Qui est susceptible de contraction, c est à dire de raccourcissement, et par conséquent capable de communiquer un mouvement. La fibre musculaire est contractile. REMARQUE    Bonnet a employé contractile …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contractile — adjective Date: circa 1706 having or concerned with the power or property of contracting < contractile proteins of muscle fibrils > • contractility noun …   New Collegiate Dictionary

  • CONTRACTILE — adj. des deux genres T. de Physiologie. Qui est susceptible de contraction. La fibre des muscles est contractile …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CONTRACTILE — adj. des deux genres T. de Physiologie Qui est susceptible de contraction. La fibre des muscles est contractile …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • contractile — Having the property of contracting. * * * con·trac·tile kən trak təl, .tīl adj having or concerned with the power or property of contracting <contractile proteins of muscle fibrils> * * * con·trac·tile (kən trakґtīl) [con + L.… …   Medical dictionary

  • contractile — contractility /kon trak til i tee/, n. /keuhn trak tl, til/, adj. capable of contracting or causing contraction. [1700 10; CONTRACT + ILE] * * * …   Universalium

  • contractile — adjective Capable of contracting, or of being contracted …   Wiktionary